Vider

jeudi, juillet 20, 2017

Vider... sa tête, son espace, son environnement proche. Dans notre société de surconsommation, personne n'est à l'abri de la tentation. Même les plus aguerris ont besoin de craquer à un moment ou un autre. J'avais envie de vous parler de ma propre expérience du tri par le vide, débutée il y a un an lors de mon aménagement. Aucune philosophie (Kondo and co) n'est mise en avant dans cette démarche, il s'agit juste de bon sens ! 

Les petites astuces qui ont fonctionné pour moi : 
- lors de mon déménagement, j'ai trié APRES, c'est-à-dire une fois sur place. Je ne savais pas l'espace exact de rangement que j'aurai, je me suis adaptée à l'existant. C'est d'autant plus chouette que je n'ai pas eu de regrets. J'aurai pu avoir dans la lancée du déménagement car souvent, on a envie d'un "fresh start" et on jette facilement. 

- j'avais déjà tous mes meubles lorsque je suis arrivée. J'ai trouvé ça assez énorme. J'ai donc décidé que je ne repartirai pas avec plus de meubles qu'à l'aller. Si je craque, je dois m'en délester d'un autre (peut aussi s'appliquer pour les vêtements, accessoires...). 

- le tri doit se faire à des moments bien précis : quand vous le sentez ! Il ne faut rien s'imposer et faire petit à petit. Personnellement, j'ai un petit espace donc c'est simple mais j'ai décidé de faire meuble par meuble. Ça peut paraître dérisoire mais quand on parle d'une bibliothèque ou d'un placard de cuisine, on y est vite pour 1h de rangement... 

- noter ce qui nous manque au fur et à mesure de notre vie quotidienne (beauté, vestimentaire, cuisine, ménager...). Si vous êtes face à un produit dont vous n'aviez pas du tout l'utilité jusqu'à présent, c'est qu'il peut aussi bien rester là où il est. A l'inverse, vos notes vous permettront d'acheter plus raisonnablement. Faites-vous des listes de priorité. D'expérience, je me rends compte en plus qu'en attendant un peu, on fini par tomber sur de belles surprises, THE produit, d'une couleur ceci, d'un prix cela... Je ne dis pas de ne plus acheter mais bien de consommer autrement :)

C'est une maîtrise de mon environnement qui me rassure. Cela ne correspond pas à tout le monde. Mais dans nos vies bousculées, remplies de choses à faire, à voir, à penser, le tri est une étape obligatoire à un certain moment. Encore faut-il le reconnaître et agir en conséquence et non pas parce que c'est la tendance ;)

Ecoutez vous, soyez bien !
Be(e) Mint ♥ !

Tu pourrais aussi aimer

1 réactions

  1. Bonsoir,
    En effet des astuces de bon sens. J'ai tellement déménagé dans ma vie que je me contente du minimum dans la vie quotidienne.
    Bises

    RépondreSupprimer

Merci ♥

Subscribe